Carnet de route

La Belle etoile

Le 06/02/2018 par Giraud

Ce we, pour rigoler, mon pote Alex et moi nous sommes inscrits à la compétition de ski de rando-alpi de la Belle Etoile en Belledone. C'est un truc pour être autorisé à courrir la Pierra Menta et/ou entrer en équipe de france ski de rando. Pour vous donner une petite idée de l'ambiance, voici une petite vidéo classique mais qui fait bien l'affaire :

https://www.youtube.com/watch?v=IzG3YIM-QLI

Ambiance Lycra-collants-pipettes donc, boisson énergisante et tout le foin, briefing de course. Tout le monde nous trouvait trop sympas avec nos 10kg de trop et nos têtes qui hallucinent. "Ah là là, vous me rappelez ma jeunesse, il y a 2 ans, lorsque j'avais pris le départ de ma première course de ski alpi avec mon matériel classique, c'était drôle. Ah mais les gars là par contre c'est du sérieux, vous allez pas tenir, oh et puis les pompes que t'as là c'est bien pour descendre..."

Les mecs s'échauffent... Ils courent sur la piste noire, enlèvent leurs peaux en 10 secondes, et redescendent en 5. Un type encore un peu plus énervé que les autres pète son ski, en même temps il doit peser 400g... Jean et Alex, Chouchou et Loulou... Qu'est-ce que vous faites là... On a les dossards 68A et 68B, le serre-file (le bénévole qui ferme la marche) nous a déjà repérés. On se présente...

PAF ! C'est le départ ! Samedi : 6 montées, 5 descentes, 2400m de dénivelé positif, presque autant de négatif. Une barrière horaire à 13h30 à la fin de la 3e montée... qu'on loupe de 20 minutes. 1600m montés et descendus en 4h30, pas si mal. Mais on et derniers avec 20 minutes de retard sur l'équipe 94, avant-dernière.

Le lendemain, un peu mieux : Alex s'est acheté des chaussures plus légères.On passe la première barrière horaire, mais pas la 2e, et on damme le pion à la team 94 pendant presque toute la course. Total, 1900m montés et descendus sur les 2200 du parcours, en 5h. Les vrais coureurs ont dit que si on avait pas bu les pintes de samedi aprem, on aurait fait mieux... J'en doute.

Mon chapeau à Alex qui a su faire preuve d'une force mentale impressionnante. Il y a toujours dans une cordée l'un des deux qui a un peu plus la patate. Le pauvre s'était chopé une grippe et n'avait pas pu s'entrainer, du coup c'est moi qui tenais la dragée haute. Alex a accepté sans broncher que je lui porte son sac dans les moments difficiles et même que je le longe (c'est à dire le mettre au bout d'une laisse et lui tirer dessus, perso j'aurais pas pu). C'est à lui que l'on doit notre classement de "derniers éliminés", car il n'a pas jeté l'éponge. Je lève mon verre au participant 68A. Je propose un toast aux bénévoles, surtout Bertrand Thoribé et notre photographe officielle Angel la Chouette. 

Enfin, si ça vous fait envie, n’hésitez pas ! C'est une belle aventure entre amis. On se frotte aux pros, mais malgré notre faible entraînement, on s'est jamais sentis jugés.







CLUB ALPIN FRANCAIS BORDEAUX
96 COURS DE LA MARTINIQUE
33000  BORDEAUX
Contactez-nous
Tél. 05 57 87 66 66
Permanences :
merc 18:00-19:30 jeudi 18:30-20:00
Agenda